Commençons à parler d'ATALAYE un peu plus sérieusement...

carre

A la fin du mois d’octobre, nous traversons la Manche pour aller à la rencontre de Ian Caple dans un manoir totalement dédié à l’enregistrement de l’album ATALAYE qui n’abritera que des chansons en français.

Nous, c’est :

Gaelle Deblonde violon
Catherine Watine piano et chant
Nolwenn Nô accordéon
Marc Denis guitar/bass
Arnaud Delannoy metallophone, scie, harpe, instruments à vent
Ian Burdge violoncelle
Martyn Barker batterie
Ian Caple production et recording mixing

+ guillaume Carayol video, et Céline qui viendra de Londres pour exercer son oeil de photographe.. (j’adore ses N&B)
et la visite annoncée aussi de l’ami Jean-Daniel Beauvallet, Ministre de la Propagande comme il se nomme aux INrockuptibles, qui habite Brighton à moins de 10 miles de notre lieu d’enregistrement.

A bientôt le bonheur de vous en reparler !!

Gimmick..
Pour te dire la raison qui me pousse à te dire toutes ces choses qui me touchent
je vois le bonheur à mes trousses

LA NEWS
Catherine WATINE

mnt harry2

pleyel UK 2

picture_MOBILE

Free MP3: I'll be your mirror (Nico Cover)

>> Télécharger Tycho Brahé / Watine – I’ll be your Mirror
(NICO & THE VELVET UNDERGROUND revisité au ukulele par Tycho Brahé et à la voix par WATINE)

Ce titre est extrait de l’album GEOGRAPHIES, Apologie de la reprise collective
Ce nouvel album de Tycho Brahé qui va sortir en avril, contient des versions de chansons de Tom Waits, Neil Young, Will Oldham, Cat Power, Trisomie 21, Low, Cold War Kids, Spencer Davis Group et du Velvet Underground.

J’ai connu Tycho Brahé avec un coup de foudre ressenti à l’écoute de son titre « Sortir de l’hiver » posté sur un site communautaire de musique.
Je ne sais pourquoi ce titre m’avait plongé dans une profonde mélancolie avec son chuchotement tendre et cette guitare qui s’emmêle dans un magnifique sample de l’âme slave posé avec beaucoup d’efficacité tout au début du titre. Je me suis faite embarquer dans les steppes enneigées de la grande Russie, j’y ai vu Michel Strogoff et la belle Nadia dans les glaces, j’ai senti l’étirement de l’hiver se mourir au feu d’une cheminée crépitante, et j’ai vu cette femme aux pommettes hautes et aux rubans colorés qui dansait pour une guitare qui émergeait printanière, pour le regard d’un homme qui voulait sortir de l’hiver et de ces vents hurlants.
Ce titre était court, juste assez court pour engendrer la frustration et l’écouter plusieurs fois de suite..

Alors, j’ai cherché à connaître qui se cachait derrière ce nom d’un astronome danois, nous avons parlé par mail, nous nous sommes rencontrés sur un banc sur une grande place, il faisait froid, le bonhomme ressemblait à ce que j’en avais imaginé, chaleureux et perché, élégant et distrait, passionné et passionnant !
Je suis allée ensuite voir Geoffroy en concert au Divan du Monde, dans une formation aléatoire et one shot. Avec sa guitare vacillante, son ukulele, ses toy instruments, il m’a à nouveau happée dans cet univers que je ne connais que trop bien, un pays des merveilles où tout est feutré, poétique, inventif, inclassable, et hautement addictif !
J’ai retrouvé ce titre de longs mois après ma première écoute, sur son album Le Temps qui passe.
Je lui en ai dit tout le bien que je pensais… Et je me retrouvais quelques semaines ou quelques mois plus tard, peu importe… Avec Geoffroy, le temps qui passe est très élastique.. Et ne se mesure pas avec notre ordre terrestre…. à enregistrer ma voix pour une cover de Nico et du Velvet Underground !

Un très joli cadeau, une évasion nécessaire parce-que non préméditée et totalement dans le plaisir !
Merci Tycho Brahé et longue vie à toi et à ce nouvel album de reprises !”

Liens :
http://tychobrahe.fr/
http://tycho-watine.viinyl.com/