Watine par Nicolas Barrié

Intrications Quantiques

Deuxième volet d’un trilogie commencée avec l’album GEOMETRIES SOUS-CUTANEES.
Sortie le 4 septembre 2020

Un voyage interstellaire, cosmique, déchiré, déchirant, insomniaque, questionnant, incrédule souvent sur la direction que je me voyais prendre… Je n’avais qu’à me laisser aller à mon instinct qui me pousse en ce moment vers une fusion de musique classique, minimaliste, ambient, electro, progressif.

Les pianos pour la majorité sont joués sur mon PLEYEL droit. Les violons, violoncelles, certaines percussions, sont acoustiques également, souvent des chutes audio que j’ai gardées séance après séance, et que je découpe, remonte, car je ne peux me passer de cette vaste émotion que me procurent les cordes . D’autres petites interventions, souvent imperceptibles comme le bruit de la vie auquel on ne fait pas souvent attention, viennent de mes recording extérieurs, là aussi, découpés, transformés, étirés.

Le Lyra 8, acheté récemment, est également souvent présent comme une assise nécessaire. Viennent ensuite comme une décoration nécessaire, quelques petits dérangements électroniques, quelques lucioles, dont j’aime parsemer les morceaux. 
Mais aussi, très présente,  une rythmique qui perce les brumes humides du petit matin sur les landes, des batteries sourdes, samplées puis déformées qui envahissent les sentiers acoustiques et dérangent tous les instruments invités.

La tempête, puis le calme après la tempête.

Vinyles et CD digipack
Distribution physique :
Bandcamp
Souffle Continu à Paris (75011)
UK : Norman Records
US : Time Released Sound (edition standard et exclusivité coffret de luxe en 65 exemplaires)

Distribution digitale :
En exclu sur SPOTIFY à partir du 4 septembre
puis sur toutes les plate-formes à partir du 11 septembre

DANS LA BRUME

DANS LA BRUME teaser #1

Teaser #1 album PHÔS : A L’OBLIQUE

News

Intrications quantiques

Intrications quantiques

Chers tous, Je vous écris pour vous donner des nouvelles du prochain album. Je l’ai appelé « Intrications quantiques » pour garder à l’esprit d’inviter en permanence des signaux de l’espace, que ce soit par l’électro-acoustique ou des « field recordings » étranges,...

« Il pleut Albert »

« Il pleut Albert »

Quand l’automne s’annonce, je reprends ma plume, et quand le monde va mal et que je ne vais pas très bien non plus, je reprends doublement ma plume car je sais qu’elle rêve d'écrire. Je pensais aux névroses malicieuses d’Albert Einstein et aux montagnes russes qui...

Crédit photo en-tête : Watine par Nicolas Barrié.